ONG Formations Nouvelles 49873 visites
Accueil

Suivi et évaluation : atelier pour les leaders

Dimanche 3 Juillet 2011 - 19:40:39

Les 22 et 23 janvier qui viennent de s’écouler, les leaders des associations féminines et le réseau des anciens jécistes du Gabon (RAJAG) ont pris part à un atelier de formation sur la thématique du suivi-évaluation des projets. Cet atelier initié par l’ONG formations Nouvelles en collaboration avec la Direction Générale de la Promotion de la Vie Associative a vu la participation des responsables des associations Sages Femmes (ASFG), Famille Elargie (AFE), Femme Solidaire (AFS) et Femmes Africaines Face au Sida (AFAPSI/SWAA). Toutes, des associations qui œuvrent pour l’autonomisation de la femme, la prévention de la transmission du VIH-SIDA mère à enfant (PTME) et son implication réelle dans le développement du pays.

photo_ensemble.JPG

C’est donc à point nommé que cette formation qui vise à renforcer les capacités des leaders associatifs du monde féminin et de la société en général a été organisé. Au menu, il s’est agit de pour le Dr. Philippe MBEHANG NGUEMA, chercheur à l’IRET/CENAREST en compagnie de Guy Christian MOUSSAVOU, Coordonnateur Général de l’ONG, de définir le cadre du général du suivi-évaluation des projets. Au cours des deux journées qui ont marqué la tenue des assises, les participants ont été édifiés sur la démarche et les méthodes qualitatives et quantitatives de suivi-évaluation lors de la première journée ; ensuite sur l’organisation du système et l’utilisation des résultats du suivi-évaluation.

groupe_travail_modif.JPG

A partir d’un cas pratique, les formateurs ont démontré la pertinence et l’importance d’un suivi-évaluation systématique, voire obligatoire, des projets lequel est un élément de bonne gouvernance qui est meilleur lorsqu’il est fondé sur un système participatif et une prise de décision partagée. Selon le Dr Philippe MBEHANG NGUEMA « c’est grâce au suivi-évaluation que l’on juge de la progression des objectifs et des résultats en termes d’impact, d’effet et de leçon apprise ».

Parlant de résultat, le Coordonnateur de l’ONG Formations Nouvelles Guy Christian MOUSSAVOU a lors des travaux de groupe décrit comment concevoir un tableau de bord permettant de connaître l’état et l’évolution du projet. Il a dit que « le suivi-évaluation est un outil d’aide à la décision et à la prévision ».

Les leaders des associations quant à eux, non pas manqué de dire leur satisfaction au terme de cet atelier. Pour la présidente en exercice de l’Association Famille Elargie, Christiane Odile MBOUMBA, elle a dit «cela me servira dans ma vie professionnelle, associative et quotidienne. En plus, les séminaires en dehors de nous apprendre des choses nouvelles, permettent d’avoir l’esprit ouvert et c’est une tribune pour nous exprimer en tant que femme ».

Pour Yasmine MOUNDZEBI aux côtés de sa présidente Yvonne MOKOSSA « j’ai trouvé cette formation nécessaire. En tant que Secrétaire Générale de l’Association des Sages Femmes qui travaille avec plusieurs partenaires, je n’avais qu’une idée vague du suivi-évaluation. Je me sens désormais mieux outillée. »

Enfin, la présidente de l’AFAPSI/SWAA, Françoise MOFOUMA a témoigné qu’au sortir de cet atelier « je suis opérationnelle. J’avais de nombreuses lacunes sur ce domaine. Le suivi-évaluation ne sera plus un handicap pour moi et je ne manquerai pas de faire la restitution aux autres membres ».

 

 

 


Avis d’appel à candidature

Vendredi 21 Janvier 2011 - 20:43:25

pour le recrutement d’une secrétaire et un webmaster

1. contexte
L’ONG Formations Nouvelles est une organisation apolitique qui œuvre dans le domaine de la formation, des technologies de l’information et du développement communautaire. Elle a été créée le 2 mars 2008 à Libreville.
L’ONG est à but non lucratif et légalisée sous le récépissé n° 175/MICLISP/SG/ZER du 2 mai 2009. Elle est reconnue d’utilité publique par le Ministère de la Jeunesse sous l’agrément n°0124/MJSLCVAPPG/DG/DJASE du 14 octobre 2009.
 
2. Attributions
a) La secrétaire occupera le poste de permanente au siège de l’ONG. Elle aura pour principale activités :
- l’accueil et l’information des partenaires, usagers et membres de l’ONG ;
Assurer les services de saisie, traitement de texte et tenir à jour la comptabilité
Veiller au bon usage, de manière rationnelle et rentable (pour les services), des équipements et du matériel
b) le webmaster se chargera de :
- la création et de la gestion du site web de l’ONG et des antennes provinciales :
- la maintenance des équipements, systèmes et réseaux informatiques
La Conception réalisation réseau informatique
Il assistera le Responsable de la Formation.
 
3. Profil et expérience
a)     Secrétaire : Niveau Bac ou équivalent ; compétence en gestion administrative et organisation ; connaissance en comptabilité et bonne maitrise de l’outil informatique. Expérience de 2 ans au moins. Etre responsable et autonome et pouvoir travailler sous pression à Libreville ou à l’intérieur du pays.
b)    Webmaster : Niveau Bac ou équivalent ; compétence en développement, programmation et conception de site web ; maitrise de la maintenancedes équipements, systèmes et réseaux informatiques ; Installation, configuration de la passerelle LINKSYS, CISCO, SPA 2102-R. Expérience 4 ans au moins. Etre responsable et autonome et pouvoir travailler sous pression à Libreville ou à l’intérieur du pays.
 
4. Condition
Le contrat signé avec le candidat retenu sera d’une durée d’un (1) an (éventuellement renouvelable) pour une période d’essai de 3 mois. Les candidats intéressés doivent fournir un curriculum vitae accompagné des copies certifiés conformes des diplômes et de tous les justificatifs utiles mentionnant leur aptitude à ce poste.
 
Les manifestations d’intérêt portant la mention « Candidature pour recrutement secrétaire ou webmaster » doivent être adressé au plus tard le 31 janvier 2011 à 18h00 à l’adresse postale ou électronique :
ONG Formations Nouvelles
BP : 9339 Libreville
Email : ofngabon@gmail.com


Initiation bureautique: atelier 10 au 14 mai 2010

Mercredi 19 Janvier 2011 - 20:45:24

dsc00491.JPG
L’ONG Formations Nouvelles à organiser un atelier national de formation sur l’initiation à la bureautique : Word et Excel sous le système Windows XP. L’atelier s’est déroulé au Campus Numérique Francophone de Libreville du 10 au 14 mai 2010 avec la participation des délégués venus de l’intérieur du pays, notamment de Port-Gentil, d’Oyem, de Mouila, de Lambaréné et de Franceville aux côtés des responsables d’associations de Libreville. C’est au total 20 personnes qui ont bénéficiés de cette formation cofinancée par PROGREANE (Programme de renforcement des Acteurs Non Etatiques).
 

dsc00502.JPG

« Aujourd’hui, le Gabon tente de vulgariser l’outil informatique, que ce soit dans les grandes villes ou à l’intérieur du pays. Cependant, les données sur le parc informatique sont inexistantes. Les ménages possédant des ordinateurs restent faibles. Cela est dû au coût élevé de l’équipement et de l’insuffisance de compétences requises pour une bonne utilisation » a dit le Guy-Christian MOUSSAVOU, le Coordonnateur Général de l’ONG Formations Nouvelles.
 
C’est pour cette raison que son ONG qui œuvre depuis près de 3 ans pour le développement communautaire a choisi de former en bureautique, principalement dans les modules Windows XP, Word et Excel. Assurant ainsi, l’initiation à l’outil informatique pour les responsables des associations.
Les séminaristes après la présentation de l’ordinateur, de ses fonctions et du système Windows XP ont bénéficier des enseignements sur comment traiter l’information grâce à Word et à créer des tableaux avec calculs en utilisant l’application Excel 2007. Le formateur Guy-Christian MOUSSAVOU assisté de Tyte Marie MABOUMA est largement revenu sur l’intérêt de pratiquer les enseignements. C’est ainsi que de nombreux travaux dirigés et des cas pratiques ont été mis en œuvre pour permettre une meilleure assimilation des contenus aux séminaristes.

dsc00415.JPG

L’un des séminaristes, Davy Judicaël MOMBO est heureux « de saisir cette occasion avec engouement pour mieux utiliser l’outil informatique sans lequel on ne peut rien faire de nos jours. C’était très enrichissant, participatif et interactif comme atelier. Je souhaite que cette formation se pérennise puisqu’il aborde les aspects techniques en tenant compte du niveau des participants». Quant à Laetitia MASSOUEMA de Port-Gentil a dit « je peux désormais innover dans mon métier de secrétaire qui me fascine tant. J’ai appris de nouvelles choses que je m’attellerai à mettre en pratique ».
 
Pour les organisateurs, cet atelier national cofinancé par PROGREANE est certes le premier du genre depuis la création de l’ONG en mars 2008, mais ne sera par le dernier. Ils comptent bien organiser dans cette thématique de nombreux atelier à travers le pays afin de former ceux qui ne peuvent pas faire le déplacement sur Libreville, la capitale.

Pages << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >>
   ...
Réalisé par Africaciel.com